Espace membre

Cet espace est dédié aux étudiants, aux enseignants et au personnel administratif de l'école

Valider

Mot de passe oublié?

Actualités de l'école

04/07/2019

Soutenance de doctorat de Haithem REZGUI



Soutenance de thèse de doctorat le 04/07/2019 à 09H00 , à l'amphi Ibn Khaldoun de Sup'Com.


Intitulé : Amélioration de l’efficacité de l’étage d’amplification de puissance RF dans les émetteurs SDR large bande

Présentée par : Haithem REZGUI 

JURY


Président

M. Neji YOUSSEF

Professeur, SUP’COM, Université de Carthage, Tunisie

 

 

 

Rapporteurs

M. Ali GHARSALLAH

Professeur, FST, Université de Tunis El-Manar, Tunisie

  M. Jamel BELHAJ TAHER Professeur, ENISO, Université se Sousse, Tunisie
     
Examinateur M. Fethi TLILI Maitre de Conférence, SUP’COM, Université de Carthage, Tunisie
     

Directeur de thèse

M. Adel GHAZEL

Professeur, SUP’COM, Université de Carthage, Tunisie

 

 

 

Invité :

M. Philipe EUDELINE

Directeur Technologie et Innovation Thales Air System


Résumé


Pour répondre aux besoins des utilisateurs concernant la forte demande en très haut débits et l’amélioration de la qualité des services, les nouveaux systèmes de communications sans fils adoptent des signaux de plus en plus large bande. L'adoption de signaux large bande pour les émetteurs RF complique leur conception, en particulier l'amplificateur RF de puissance (PA), la source la plus importante de non-linéarité.

 Le rendement énergique et la linéarité sont deux spécifications antagonistes du PA et les concepteurs des émetteurs RF cherchent toujours à fonctionner les PA RF à un meilleur rendement énergétique tout en respectant les contraintes de non linéarités. 

Le premier objectif de ces travaux de thèse est le développement d’un modèle comportemental capable de reproduire le comportement non linéaire des amplificateurs de puissance pour des signaux large bande. L’approche proposée consiste à réduire le nombre de coefficients du modèle SVS (Simplified Volterra Series) afin d’obtenir un nouveau modèle simplifié (SVS-modifié) sans dégrader les performances de modélisation du modèle original. Les performances du modèle SVS-modifié sont évaluées en l’appliquant à la modélisation de deux amplificateurs testés par un signal large bande LTE-A de 20 MHz de bande.

Le deuxième objective de ces travaux est l’implémentation d’un architecture DPD à base du modèle SVS-modifié. L’identification des paramètres et les aspects architecturaux de l’implémentation de la solution DPD sont largement détaillés. Les performances de l’architecture du DPD proposée sont également évaluées grâce à une cosimulation Matlab et Modelsim et par validation expérimentale.

Mots clés :

Amplificateur de puissance (PA), simplified Volterra series (SVS), prédistorsion numérique (DPD), modélisation comportementale, linéarisation.