Espace membre

Cet espace est dédié aux étudiants, aux enseignants et au personnel administratif de l'école

Valider

Mot de passe oublié?

Agenda

09/11/2016

Soutenance de doctorat de Amel HAJI



Soutenance de thèse de doctorat le 09/11/2016 à 09H00 , à l'amphi 1 de Sup'Com.


Intitulé : ARCHITECTURE DE CLOUD ORIENTEE SERVICE

Présentée par : Amel HAJI  



JURY


Président

Pr. Farouk KAMOUN

Professeur à Sésame, Tunis

 

 

 

Examinateur

Pr. Nabil TABBANE

Professeur à Sup’Com, Tunis

 

Rapporteurs

Mme Kaouthar SETHOM

Maître de conférences à l’ENICarthage, Tunis

 

Mme Lamia CHAARI FOURATI

Maître de conférences à l'ISIMS, Sfax

 

Directeur de thèse

Pr. Sami TABBANE

Professeur à Sup’Com, Tunis

 

Résumé


Le cloud computing est un nouveau moyen adapté à fournir des prestations de service. C'est en même temps un pool de ressources. On peut y stock-er de très grandes quantités de données, y trouver autant de ressources logicielles et matérielles, si besoin est. Ce nouveau paradigme suppose que chaque composant d'une application ou d'un logiciel devient un service ou une partie d'un service. Il offre des services à la demande, de grande capaci-té de calcul et de stockage...Néanmoins, il suscite encore beaucoup d'interrogations liées à l'interopérabilité, à la sécurité et à la portabilité.


Cette thèse s’inscrit dans le contexte général de la gestion dynamique et intelligente de la demande des applications et des services dans un environ-nement de cloud. Dans ce cadre, plusieurs défis de recherche à résoudre tel que le partage des rôles entre les différents acteurs dans le cloud vis-à-vis de l’exécution des différentes étapes de déploiement de service. A cet égard, le déploiement des « Virtual Appliance » permet un déploiement flexible et rapide, tout en assurant l’interopérabilité, la réutilisation et la migration des services. Ainsi, l'objectif est de fournir des outils pour la description des services dans un environnement cloud, des requêtes utilisateurs et des « Virtual Appliance » en s’appuyant sur le standard OVF (Open Virtualization Format) de DMTF (Distributed Management Task Force).


Les apports de cette thèse se basent surtout sur l’étude et l’analyse d’un certain nombre de nouveautés technologiques introduites en cloud. Les solu-tions proposées, se référant au standard OVF, permettent, d’une part de palier aux problèmes de « vendor lock-in », de portabilité, d'interopérabilité entre clouds et d’autre part de simplifier le déploiement, la configuration, la mise à jour et la gestion.


Mots-clés


Cloud Computing, déploiement de service, Virtual Appliance, OVF, "vendor lock-in".