Espace membre

Cet espace est dédié aux étudiants, aux enseignants et au personnel administratif de l'école

Valider

Mot de passe oublié?

Evènements et manifestations

26/02/2021

Soutenance de doctorat de Safa CHEBBI



Soutenance de thèse de doctorat le 26/02/2021 à 09H00 , à l'amphi Ibn Khaldoun de Sup'Com.


Intitulé :Détection du comportement suspect par analyse de la voix et apport de la fusion avec des modalités verbales et non verbales

Présentée par :Safa CHEBBI






JURY


Président :

Pr. Mohamed Naceur SABER

Professeur à INSAT, Université de Carthage

 

 

 

Rapporteurs :

Pr. Kais OUNI

Professeur à l’ENICARTHAGE, Université de Carthage

 

Pr. Sonia DJAZIRI-LARBI

Professeur à l’ENIT, Université de Tunis El Manar

 

Examinateur :

Pr. Leila NAJJAR ATALLAH

Professeur à SUP’COM, Université de Carthage

 

Invité :

Mr. Fateh BEL HAJ AL

Ingénieur, Vneuron, Tunisie

 

Directrice de thèse

Pr. Sofia BEN JEBARA

Professeur à SUP’COM, Université de Carthage

 

 

 


Résumé


Le travail présenté dans cette thèse porte sur le développement d’un outil d’aide à la décision permettant de détecter les personnes à comportements suspects. L’approche adoptée repose sur la détection d’un groupe d’émotions pouvant caractériser un tel comportement. L’émotion peur et le comportement de tromperie sont les états cibles dans cette étude. Le travail se base principalement sur l’analyse de la parole, qui est ensuite enrichie par les deux modalités non verbale et verbale analysant les expressions faciales, le gestuel, et le contenu lexical. La démarche progressive suivie s’intéresse tout d’abord à analyser la parole pour détecter l’émotion peur et le comportement trompeur séparément en utilisant des approches d’apprentissage machine. Pour ce faire, une liste de descripteurs à base du pitch a été proposée pour discriminer entre les états peur/non peur et tromperie/non tromperie. Ainsi, différentes techniques de sélection des descripteurs pertinents ont été utilisées pour optimiser les résultats de classification obtenus. Le deuxième axe abordé concerne l’association de l’émotion peur et du comportement trompeur par analyse de la parole. Une méthodologie de fusion a été proposée pour l’identification d’un comportement humain suspect en se basant sur la théorie des croyances. Cette approche de fusion fournit en résultat trois niveaux du comportement suspect: haut, faible ou non existant. La dernière étude prend en compte les modalités gestuelles, les expressions faciales et le texte pour détecter la tromperie. Ces modalités constituent des canaux riches en informations susceptibles d’être considérées comme signes de tromperie. Tout d’abord, chacune des modalités est investiguée à part. Par la suite, deux approches de fusion au niveau des descripteurs et des décisions ont été proposées en combinant les 3 modalités audio, vidéo et texte. L’approche multimodale proposée a donné de meilleurs résultats que les approches uni-modales précédentes.




Mots clés :


comportement suspect, reconnaissance d’émotions, peur, tromperie, sélection des descripteurs, fusion des descripteurs, fusion des décisions, théorie des croyances