Espace membre

Cet espace est dédié aux étudiants, aux enseignants et au personnel administratif de l'école

Valider

Mot de passe oublié?

Approche pédagogique

Charte pédagogique

SUP’COM propose une formation d’ingénieur en télécommunications d’excellence à la page des évolutions technologiques de pointes. L’ingénieur SUP’COM possède des compétences solides dans les technologies de l’information et de la communication, fondées sur des connaissances scientifiques et techniques approfondies et une forte interaction avec le monde professionnel. La formation de SUP’COM se base, d’une part, sur les nouveaux besoins du marché de l’emploi et les exigences du milieu socioéconomique et professionnel, et d’autre part, sur les nouvelles approches pédagogiques innovantes, notamment la pédagogique active et l’intégration des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement (TICE, MOOCs, etc.), ouvrant un nouveau mode d’apprentissage, plus proche de la culture de nos jeunes.

Grâce à des activités pédagogiques diversifiées, alternant des enseignements théoriques, enseignements pratiques et projets, les élèves-ingénieurs de SUP’COM acquièrent un solide bagage de connaissances fondamentales et de savoir-faire pratiques. Les travaux personnels, les projets, les activités d’apprentissage réalisées en équipe, la préparation à des certifications internationales (Cisco, Linux, Microsoft, Sun/java), l'ouverture aux humanités, aux sciences sociales (économie, gestion, droit) et l'interculturalité, la multitude des parcours et la diversité des profils (dominantes en 2ème année et options en 3ème année) et l’encadrement personnalisé assuré par un corps enseignant de haut niveau permettent de rendre l’élève-ingénieur acteur de sa formation.

Evoluer vers plus d’autonomie dans l’apprentissage, développer les compétences de haut niveau et les capacités d’adaptation permettent de préparer l’élève-ingénieur de SUP’COM aux responsabilités qu’il exercera en tant que dirigeant de grands projets et cadre supérieur au service de la société de l’information.

Pour que ce mode d’apprentissage soit efficace, SUP’COM a opté pour la variation des modalités pédagogiques avec un découpage horaire opportun, répartition heures d’enseignement présentielles et les activités d’apprentissage non présentielles. Les élèves-ingénieurs sont désormais acteurs avant, pendant et après le cours.