Espace membre

Cet espace est dédié aux étudiants, aux enseignants et au personnel administratif de l'école

Valider

Mot de passe oublié?

Evènements et manifestations

23/06/2014

Soutenance de thèse de doctorat de Mohamed Ould Elhassen



Soutenance de thèse de doctorat le 23/06/2014 à 14H00 , à l'amphi 2 de Sup'Com.


Intitulé : Etude de déphaseurs accordables en technologies PCB et integrees, Application à des réseaux d'antennes et à des circuits de réception en Télécommunications

Présentée par : Mohamed Ould Elhassen 



Jury


President

M. Fethi Choubani

Professeur à Sup’Com, Tunisie

 

 

 

Rapporteurs

Mme. Valérie Vigneras

Professeur à l'Institut Polytechnique de Bordeaux, France

 

M. Ali Gharsallah

Professeur à la FST, Tunisie

 

Examinateur

M. Lotfi Osman

MCF à Sup’Com, Tunisie

 

Directeur de Thèse

M. Adel Ghazel

Professeur à Sup’Com, Tunisie

 

Invités

M. Philippe Eudeline

Directeur Technologie & Innova6on à Thales Air Systems, France

 

M. Philippe Benech

Professeur à l'UJF de Grenoble, France

 

M. Mohamed Mabrouk

Maître Assistant HDR, à l'ISETCOM, Tunisie


Résumé


Dans ce travail de thèse qui porte sur l’étude des déphaseurs, en particulier ceux pouvant être accordables, et leur utilisation dans les systèmes de Télécommunications, nous avons repris des travaux, et particulièrement ceux de Schiffman dont nous nous sommes inspiré et proposé un déphaseur accordable à 2.4 GHz dont la largeur de la bande passante peut être étendue à plus de 10.0 GHz. Nous avons aussi proposé une méthodologie, basée sur la modélisation par les paramètres globaux (V1, I1, V2 et I2) de chaque cellule, que nous avons utilisée dans la conception d’un déphaseur distribué analogique chargé par des diodes varactors. Pour confirmer et valider notre méthodologie, nous avons réalisé et caractériser des structures de déphaseurs distribués (à 2.4/5.0/10.0 GHz). Ces simulations de déphaseurs ont été étendues jusqu’à 20.0 GHz en technologie de circuit imprimé, et jusqu’à 60.0 GHz en technologie MMIC sur GaAs et Si. Nous avons développé une seconde méthodologie, basée sur la modélisation par matrice de couplage, que nous avons utilisée par la suite pour proposer et concevoir un déphaseur reconfigurable à 2.4 GHz basé sur une structure filtrante passe bande. Après Ces études que nous avons effectuées, Nous avons exploités ces déphaseurs pour réaliser des réseaux d’antennes à diagramme de rayonnement orientable. Cette solution est par exemple très recherchée dans les applications RFID et les radars automatiques anticollision automobiles fonctionnant à 79.0 GHz. Nous avons aussi énoncé clairement les limites des technologies de circuit imprimé et nous avons préconisé des solutions MMIC pour réaliser des déphaseurs pour ces applications.